NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

 Plus d'infos 

samedi 2 novembre 2024 – 21:00

Musique

KartellCulturel

Ida Nielsen & The Funkbots

Le Singe - Bienne
Ida Nielsen fait partie du Top 10 des bassistes mondiales

Ida Nielsen a publié son sixième album «More Sauce, Please!» le 16 juin 2023 sur German Leopard Records.

Incroyablement funky et polyvalente, la bassiste-chanteuse-compositrice-bandleader danoise Ida Nielsen a été membre de deux groupes de Prince, à savoir New Power Generation et 3rd Eye Girl, un quartet résolument rock. L’an dernier, elle a publié son sixième album solo, le quatrième depuis la mort de son mentor en avril 2016. Sur «More Sauce, Please!», elle joue sa célèbre basse électrique Sandberg California avec l’autorité qu’on lui connaît, assure toutes les voix et officie aussi aux claviers. L’album mélange des beats funk d’une efficacité rare, des parties de slap d’anthologie, du rap très fluide, des mélodies franchement pop et une bonne dose d’attitude.

Dès le premier morceau «Been Trying », l’énergie est débordante. Qu’il s’agisse du scratching étonnant du DJ congolais Amazulu Nanga, du saxophone incandescent du Danois Jakob Elvstrøm ou du rap-pop orchestral du dernier morceau «Give Me A Bit Of...», «More Sauce, Please!» est un concentré d’intensité porté par la virtuosité d’Ida Nielsen. Parmi les temps forts de l’album, on mentionnera aussi le flow du rappeur Son of Light sur le groove lent de «Bounce Like a Grandma», le call-and-response ludique entre Ida et le maître finlandais du beatbox Felix Zenger sur le morceau rock «Ninja», l’atmosphère très seventies de «Glorious Disco» et la démonstration de slap et de tapping de la bassiste sur «Slappadibopbop».

Sur cet album, Nielsen prouve aussi qu’elle est une rappeuse implacable, une chanteuse accomplie et une artiste qui ose s’exprimer. Sur «Kuku Put Some Sauce On It», elle déclame son texte à une vitesse sidérante. Sur «More People Like You», elle construit des harmonies vocales complexes. Sur «It's Gone», elle évoque un amour perdu avec les mots marquants du rappeur Victor Dano, tandis que sur «Shake It Off», elle encourage ses auditeurs à «se laisser emporter par la libération» dans un hymne aux paroles optimistes, que l’on pourrait traduire comme ça: «Si ta vie est misérable, que fais-tu? Shake It Off! / Si ton cœur se brise, que fais-tu? Shake It Off! / Si ton niveau de stress atteint des sommets, que fais-tu? Shake It Off!»

Nielsen rend également hommage à Prince sur «Bounce Back». Par-dessus un groove évoquant le funk de Minneapolis, elle chante en falsetto comme le Kid sur «Kiss» ou «Cindy C» et livre un solo de basse enragé au beau milieu du morceau. «J’ai appris tellement de choses aux côtés de Prince qu’il m’est difficile de résumer cette expérience en quelques phrases», explique-t-elle. «J’ai l’habitude de dire que cette aventure était un cadeau incroyable, le voyage musical le plus magique de tous les temps et un apprentissage qui dépasse l’imagination.» Ida, qui a dédié son album de 2016 «TurnItUp» à Prince ajoute: «La chose la plus importante qu’il m’ait apprise, c’est de toujours jouer avec le cœur!»


Line-up:

Ida Kristine Nielsen: basse & voix

Kuku Agamil: rap

Patrick Dorcean: batterie & électronique

Mika Vandborg / Oliver Engqvist: guitare & voix

Phong Le: claviers

Cet événement a été importé automatiquement depuis le site de KartellCulturel. Suggérer une modification
Détails Site Itinéraire

Le Singe

Rue Basse 21

2502 Bienne

AG Culturel
Au même endroit
Cela pourrait aussi vous intéresser