NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

vendredi 27 janvier 2023 – 21:00

Musique

KartellCulturel

VILDÁ

Le Singe - Bienne
VILDÁ, un duo quasi magique qui, depuis ses débuts, fusionne le passé avec le présent et pose de nouveaux jalons.

Le duo VILDÁ mélange de façon très personnelle le joik mystique des Samis, des rythmes endiablés et des improvisations débordantes de vitalité. Les deux musiciennes s’inspirent du lien très fort que les Samis, un peuple autochtone du Nord de la Scandinavie, entretiennent avec la nature, mais aussi de la musique nordique en général et des musiques populaires de notre temps. Elles créent ainsi un univers sonore résolument original au charme onirique qui nous transporte au pays des Samis, dans ces grands espaces sauvages et ces collines arctiques où souffle un vent glacial.


Le premier album de VILDÁ, intitulé «Vildaluodda/Wildprint» (Bafe's Factory), a reçu d’excellentes critiques à l’échelle internationale et a été célébré comme l’un des meilleurs disques de l’année 2019 par le magazine Songlines. Depuis, le duo a effectué des tournées au Canada, en Espagne, en Grande-Bretagne, en France, en Bulgarie et en Scandinavie. En janvier 2021, VILDÁ a en outre remporté le Music Moves Europe Talent Award de l’ESNS aux Pays-Bas.


Hildá Länsman – voix, tambour

Viivi Maria Saarenkylä – accordéon, effets


Viivi Maria Saarenkylä est l’une des meilleures accordéonistes finlandaises de sa génération. Elle a gagné de nombreux concours, dont celui de Castelfidardo et la Coupe Mondiale. Elle se produit un peu partout et ses voyages nourrissent sa musique, qui reflète les cultures les plus diverses.


Hildá Länsman est née dans un petit village sami nommé Ohcejohka, la commune la plus septentrionale de Finlande. Elle a grandi aux côtés des éleveurs de rennes, des artisans pratiquant le duodji et des chanteurs de joik (luohti), une tradition qui se transmet de génération en génération depuis la nuit des temps. De nos jours, elle allie cet héritage aux musiques du monde actuelles et à la musique occidentale qu’elle a étudiée. Hildá défend avec fierté la culture des Samis ainsi que la tradition du joik et elle est membre des groupes de fusion samis Solju et Gájanas.

Au même endroit
Cela pourrait aussi vous intéresser