NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

 Plus d'infos 

samedi 24 août 2024 – 11:00

CONCERT

LES JARDINS MUSICAUX

Ce petit ange qui chante

Centre Dürrenmatt Neuchâtel - Neuchâtel

CLAUDIO MONTEVERDI
Quatrième livre des Madrigaux

1. Ah, dolente partita ! ( Guarini ) Ah, jeu douloureux !
2. Cor moi, mentre vi miro ( Guarini ) Chantez-moi, tandis que je vous regarde
3. Cor moi, mon mori ? E mori ! ( anonyme ) Mon cœur, tu ne meurs pas ? Et il est mort !
4. Sfogava con le stelle ( Ottavio Rinuccini ) Un malade d’amour confiait aux étoiles
5. Volgea l’anima mea soavemente ( Guarini ) Tourne mon âme doucement
6. Anima mia, perdona – 1ère partie ( Guarini ) Mon âme, pardonne
Che se tu sei il cor mio – 2e partie Que si tu es mon cœur
7. Luci serene e chiare ( Arlotti ) Des lumières sereines et claires
8. La piaga ch’o nel core ( Aurelio Gatti ) La blessure dans mon cœur
9. Voi pur da me partite ( Guarini ) Ainsi vous me quittez, âme endurcie
10. A un giro sol de bell’occhi lucenti ( Guarini ) Au seul regard des beaux yeux de ma mie
11. Ohimè, se tanto amate ( Guarini ) Hélas, si tu aimes tant
12. Io mi son giovinetta ( anonyme ) J’étais jeune
13. Quell’augellin che canta ( Guarini ) Ce petit ange qui chante
14. Anima dolorosa, che vivende ( Guarini ) Âme douloureuse, en vivant tu éprouves peines et tourments
15. Si, ch’io vorrei morire ( Mauritio Moro ) Comme je voudrais mourir
16. Non piu guerra, pietate ( Guarini ) Plus de guerre, ayez pitié
17. Anima del cor mio ( anonyme ) Âme de mon cœur
18. Longe da te, cor mio ( anonyme ) Longtemps loin de toi, mon cœur
19. Piagne e sospira ( Tasso ) Elle pleure et soupire

ENSEMBLE LA SESTINA
Direction : Adriano Giardina

Lorsque Monteverdi naît en 1567, l’art musical est en pleine crise. On dit que la composition musicale a atteint un tel niveau de perfection, qu’aucun progrès n’est envisageable ni nécessaire. Que peut bien faire la nouvelle génération ? Est-elle purement et simplement condamnée à imiter ses illustres prédécesseurs de l’Ars Perfecta ? Il est vrai que la polyphonie et l’entrelacs des voix poussés à leur paroxysme sont parfaits, inégalables. Mais quid du texte quasi incompréhensible ? La musique n’a-t-elle pas pour raison d’être d’exprimer, en l’amplifiant, le contenu émotionnel du texte qu’elle accompagne ? « Prima la Musica dopo le parole » ? Ou le contraire ? Ou les deux à la fois ? Monterverdi ( comme son collègue Purcell en Angleterre ) va métamorphoser la musique en optant pour la troisième solution et marquer le point de départ de ce grand mouvement qui va faire passer l’art musical de la période de la Renaissance à l’époque baroque. Publié en 1603 après onze ans de gestation, complexe et audacieux, ce Quatrième livre représente un modèle du genre. L’une des œuvres parmi les plus novatrices et emblématiques du style de Monteverdi, qui témoigne de la rapide évolution de la musique au tournant de ces deux siècles.

À l’issue du concert, Madeleine Betschart, directrice du CDN,
accueillera le public pour une visite guidée de l’exposition
« Friedrich Dürrenmatt – Mondes animaux »
(jusqu’au 29 septembre 2024, infos www.cdn.ch).

 


BILLETTERIE

LIENS MÉDIASah dolente partita / monteverdi

Cet événement a été importé automatiquement depuis le site de LES JARDINS MUSICAUX. Suggérer une modification
Détails Site Itinéraire

Centre Dürrenmatt Neuchâtel

Pertuis-du-Sault 74

2000 Neuchâtel

AG Culturel