NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

 Plus d'infos 

dimanche 25 août 2024 – 11:00

CONCERT

LES JARDINS MUSICAUX

Sacrée musique

GRANGE AUX CONCERTS - Cernier

GIOACHINO ROSSINI
Petite messe solennelle

Première partie
1. Kyrie eleison
2. Gloria
Gloria in excelsis Deo | Gratias | Domine Deus |
Qui tollis | Quoniam | Cum Sancto Spiritu  Deuxième partie
1. Credo
Credo | Crucifixus | Et resurrexit |
Prélude religieux
2. Sanctus
3. O salutaris Hostia
4. Agnus Dei

Clara Meloni, soprano
Annina Haug, alto
Bernard Richter, ténor
Rémi Ortega, baryton

Arthur Saunier, harmonium
Raphaël Krajka et Antoine Françoise, pianos

ENSEMBLE LA SESTINA
Direction : Valentin Reymond
Préparation du chœur : Adriano Giardina

Grand paresseux devant l’Éternel, Rossini s’est retiré à Passy et ne compose plus. Il invite ses amis et sa table est réputée pour sa qualité gastronomique. Sortant de sa retraite, il compose la Petite messe solennelle qui est sans aucun doute l’une des plus belles œuvres de la musique religieuse occidentale. Intime mais intense, elle est loin de la grandiloquence de la musique sacrée 19e siècle. Entre liturgie et opera buffa, cette partition traverse l’histoire sans prendre une ride !

Douze chanteurs des trois sexes ( … ) seront suffisants pour son exécution ( … ). Seigneur, rassure-toi, ( … ) les miens chanteront juste et con amore tes louanges et cette petite composition qui est hélas le dernier péché mortel de ma vieillesse.

Gioachino Rossini, Passy, 1863

Que s’est-il passé en 1863, année de la composition de la Petite messe solennelle ?

Lincoln signe les deux décrets de la proclamation d’émancipation des esclaves résidant au sud des états-Unis, ce qui provoqua la guerre de Sécession.

Abolition du royaume de Pologne écrasé par la Russie. Guérilla de la résistance polonaise à laquelle se joint la Lituanie. La révolte est écrasée avec l’aval des États européens.

La Russie se rapproche de la Prusse et rompt avec la France. Charles Champoiseau, vice-consul de France sur l’île de Samothrace, découvre le fameux buste ailé sans tête et envoie au Louvre cette Victoire volée.

À Paris, premier Salon des refusés, par des artistes en opposition avec l’art officiel. On y accourt pour s’offusquer de l’art contemporain en découvrant Le Retour de la conférence de Courbet ou, clou de l’exposition, Le Déjeuner sur l’herbe de Manet qui fait scandale.


BILLETTERIE

AUTRES REPRÉSENTATIONSLIENS MÉDIAS
Cet événement a été importé automatiquement depuis le site de LES JARDINS MUSICAUX. Suggérer une modification
Détails Site Itinéraire

GRANGE AUX CONCERTS

GRANGE AUX CONCERTS

2053 Cernier

AG Culturel