NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

 Plus d'infos 

mardi 14 mars 2023 – 18:00 Passé

Tiphaine Robert. © D.R.

Animation | Patrimoine

Cérémonie de remise des prix Bachelin et Kunz

Salle des Chevaliers des Archives de l’État de Neuchâtel - Neuchâtel

PRIX AUGUSTE BACHELIN 2022

Le Prix Auguste Bachelin, institution neuchâteloise fondée en 1949 et dont l’attribution a été confiée à la Société d’histoire et d’archéologie du canton de Neuchâtel (SHAN), récompense des recherches en histoire, des œuvres d’art ou des écrits littéraires réalisés par des chercheurs, peintres, sculpteurs, écrivains et poètes originaires du canton ou l’ayant choisi comme lieu de vie. Pour cette année 2022, consacrée à l’histoire, le prix est attribué à Tiphaine Robert pour son ouvrage Des migrants et des revenants, Une histoire des réfugiées et réfugiés hongrois en Suisse (1956-1963), paru en 2021 aux Editions Alphil. Par son choix, le jury du prix Bachelin récompense la publication d’un ouvrage de qualité, d’une grande rigueur scientifique et d’une lecture agréable, issu d’une thèse de doctorat soutenue en histoire contemporaine à l’Université de Fribourg en 2019. Le jury tient à valoriser cette étude qui retranscrit les itinéraires de quelque 200 000 Hongroises et Hongrois qui, en1956, ont quitté leur « chez soi » pour arriver en Suisse et notamment dans le canton de Neuchâtel. À rebours d’une historiographie longtemps marquée par les lectures binaires du paradigme de la Guerre froide, ce livre – qui trouve une résonnance particulièrement actuelle avec la guerre en Ukraine – tente de saisir les motivations, les espoirs, les déceptions de ces exilés. Il s’attache aussi à comprendre pourquoi certains d’entre eux, parvenus dans le «paradis capitaliste » des Trente glorieuses, choisissent de rentrer en Hongrie quelques semaines, mois ou années après leur exil, suscitant souvent l’incompréhension.


PRIX KUNZ 2022

« Corporalité et sorcellerie : le rôle du corps dans les procès du XVIIe siècle » Le prix Kunz 2022 de la Société d’histoire et d’archéologie du canton de Neuchâtel récompense Madame Gilliane BARTHE pour son travail d’analyse et de reconstitution de plusieurs cas de procès de sorcellerie sur l’actuel territoire jurassien. La cérémonie de remise aura lieu le mardi 14 mars 2023 à 18h00, aux archives de l’État de Neuchâtel, salle des Chevaliers. L’entrée est libre. En s’ancrant dans une large tradition historiographique à la fois régionale et nationale, le travail de la lauréate met en évidence l’importance du corps dans les débats animant les procès de sorcellerie. Grâce à une minutieuse retranscription de sources en majeure partie inédites, elle offre une réflexion originale sur le corps comme matérialité du péché devenant le lieu de rencontre entre la trace du diable et les sévices physiques de la justice.

Détails Itinéraire

Salle des Chevaliers des Archives de l’État de Neuchâtel

Rue de la Collégiale 12

2000 Neuchâtel