NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

Jef Rabillon

Théâtre

marionNEttes - festival international

Rue d’Orchampt

Case à Chocs - Neuchâtel

Devant et dernière, côté cour, côté jardin, la scène et l’atelier, ses entrailles. Le spect’acteur que tu deviens passe le miroir, la fenêtre… Enchanteur.


À la rue d’Orchampt, des sons étranges et doux s’échappent d’une porte entrouverte. Les passants qui y sont entrés rapportent y avoir remarqué des choses curieuses. Certains disaient avoir vu des visages qui n’étaient pas les leurs apparaître dans les miroirs, d’autres assuraient que des personnes de leur connaissance évoluaient dans les tableaux…

On n’en finit pas de s’étonner et de s’émerveiller dans ce spectacle-atelier de magie-théâtre optique qui se décline en deux temps. Le public déambule pour aboutir dans l’atelier, de l’autre côté du décor. Avec l’aide des comédiens, il peut s’essayer à des expérimentations, par exemple composer une bande sonore avec des bruitages produits en direct. De quoi lui permettre d’être à la fois spectateur et acteur ou spect’acteur comme le dit joliment la compagnie.

Au même endroit
Cela pourrait aussi vous intéresser