NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

Conférence par Robert Kopp, professeur honoraire de l’Université de Bâle

Université du troisième âge - U3a

Molière, grand ordonnateur des fêtes royales

Aula des Jeunes-Rives - Neuchâtel

L'école de la Troisième République a fait de Molière un précurseur des Lumières, un critique de l'Église et de la monarchie. Elle a oublié qu'il a toujours respecté la main qui le nourrissait et qu'il fut l’un des grands ordonnateurs des fêtes royales, à Versailles, à Fontainebleau, à Chambord, à Saint-Germain. Il n'est pas seulement l'auteur du Tartuffe et du Misanthrope, mais aussi celui de La Princesse d'Élide, ainsi que d'une quinzaine de comédies-ballets, dans lesquelles le roi lui-même aimait à se produire. Tout un pan oublié de son œuvre et qui a fait de Molière le plus grand auteur de cour de son temps et le mieux rémunéré, au service de la politique culturelle de Louis XIV.