NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

 1 oct  > 22 oct 
© D.R.

Exposition

Shhhhhh : Première exposition personnelle de Milan Benza

Smallville - Neuchâtel

Shhhhhh

Shhh Shhhhh Shhhhhh Shh Shhhhhhhhhh Shhhhhh Sh Shhhhhhhhhhhhhhhhhhhh Shhhhh Shhhhhhhhhhhhh Shhhhhhh Shhhhhh Shhh Shhh Shhh Shhhhhh Shhhhhh Shhhhhhhhh Shhhhhh Shhhhhh Shhhhhhhhh Shhhhhhhhhhhh Shhhhhhhhhhh Shhhh Shhhhhhh Shhhhhh

Shhh Shhhhh Shhhhhh Shh Shhhhhhhhhh Shhhhhh Sh Shhhhhhhhhhhhhhhhhhhh Shhhhh Shhhhhhhhhhhhh Shhhhhhh Shhhhhh Shhh Shhh Shhh Shhhhhh Shhhhhh Shhhhhhhhh Shhhhhh Shhhhhh Shhhhhhhhh Shhhhhhhhhhhh Shhhhhhhhhhh Shhhh Shhhhhhh Shhhhhh.


Pour cette rentrée automnale, Smallville a le plaisir d'accueillir l'artiste norvégien Milan Benza (*1988). Natif de Saint-Aubin, le peintre fera le déplacement depuis Oslo pour sa première exposition personnelle en compagnie de l'artiste Laetitia Khiara, qui elle animera le vernissage d'une performance originale.

Milan Benza, proche de la « nouvelle école neuchâteloise » et de son humour ou de l’école de Sainte-Croix* par son romantisme bucolique, peint ce qui l’entoure ou ce qui pourrait l’entourer. Dans ses œuvres, les pêcheurs et les ouvriers de la région industrielle de Østfold se transforment en de curieuses créatures. Revisitant le folklore nordique à l'aide d'un bestiaire contemporain sans cesse augmenté, les toiles de l’artiste se peuplent non pas par les ondines, les gnomes et les lutins nordiques de Peer Gynt, mais par des personnages d’internet comme Pepe la grenouille ou Troll face.

Une fourmi rouge, une bouteille de vin rouge, deux bouteilles de vin rouge. Shhhhhhhhhhhh Shhhhhh, Shhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh, Shhhh, Shhhhhhhhhhhhh, le vent bruisse doucement à nos oreilles. Les branches se tordent à l’équerre, le chevalet tangue dangereusement. Rien ne peut s’opposer et stopper la création, qui fige la réalité et rend ainsi immortel.

Shhhhhh, shggrrr, grrrrr. Au loin, une grosse moissonneuse-batteuse Claas emporte blé et inspiration.


*École de peintres ouvriers (Pontarlier – Le Locle), regroupé autour du peintre Robert Fernier (1895-1977).


Vernissage vendredi 30 septembre à 18h30

Exposition du 1er au 22 octobre 2022

Ouvert mercredi et samedi 14–17h