NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

 3 jui  >  7 aoû 
Noémie Gygax/Nicolas Eigenheer

Exposition

CAN Centre d’art Neuchâtel

Parallels Part 2: The Commuter

CAN - Neuchâtel

Le dimanche 3 juillet prochain, c'est au tour des artistes Alan Bogana et Francesco Finizio de rejoindre la nébuleuse Parallels et d'y apporter leur vision et leur pratique particulière; pour le premier, des interrogations au sujet du comportement de la lumière par le prisme de nos dernières technologies, pour le second, une narration inspirée des codes de notre société capitaliste et des règles qui régissent nos constructions culturelles. Dernier événement au CAN avant la rentrée prochaine, le vernissage sera suivi par un concert de The Space Lady, légende vivante de la musique outsider, reconnaissable à ses sons planants et son casque ailé.

The Commuter est la deuxième partie de l’exposition collective Parallels qui se déroule tout au long de l’année 2022. Prévu de mai à août, ce second volet reprend la trame de l’épisode précédent (Astral Border, 30.01–24.04.22) mais son thème et sa teneur sont autres. Son titre se réfère au va-et-vient du pendulaire, au mouvement quotidien ou aux rencontres accidentelles. Les cinq salles, conçues spécifiquement pour Parallels, accueillent une nouvelle fois un cycle d’expositions personnelles réparties dans les différents espaces; leur séquençage s’organise autour d’une suite de vernissages qui inaugurent deux nouvelles salles à chaque fois. Il en résulte que parfois quatre d’entre elles sont ouvertes et parfois seulement deux. Cette cadence invite, via un sas de décompression (atmosphérique) dans lequel on baigne depuis l’entrée, à se déplacer d’une pièce à l’autre, à venir observer les changements de constellations et à construire mentalement une exposition collective fragmentée.