NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

Conférence de Rossella Baldi, collaboratrice scientifique à l’Université de Neuchâtel

Université du troisième âge - U3a

Les horlogers de Voltaire : la Manufacture Royale de montres de Ferney

Collège Thurmann - Porrentruy

À l’âge des Lumières, un lien particulier semble unir le monde des Lettres à l’horlogerie. Ainsi, Voltaire, l’auteur le plus célébré de son temps, devient un homme d’affaires vers la fin de sa vie. En 1770, il accueille en effet à Ferney des centaines d’artisans « natifs » genevois, dont les chefs avaient été bannis par la Cité de Calvin. Ces artisans donnent vie à une véritable manufacture grâce au soutien financier de l’écrivain. Ils produisent des montres décorées et bon marché, que Voltaire vend aux souverains du continent dans l’espoir de concurrencer, voire de ruiner le commerce horloger de Genève. C’est donc cette vocation insoupçonnée du philosophe pour l’établissage et un épisode peu connu de l’histoire horlogère du XVIIIe siècle que notre conférence va raconter.

Au même endroit
Cela pourrait aussi vous intéresser