NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

 Plus d'infos 

mercredi 24 avril 2024 – 18:00

Daniel Rihs

Débat

Université de Neuchâtel

Faut-il réconcilier « Bio » et « OGM » ?

Bâtiment principal de l’Université de Neuchâtel - Neuchâtel

Et si on arrêtait d’opposer agriculture biologique et plantes génétiquement modifiées ? La formule vient du biologiste de Neuchâtel Ted Turlings. Le lauréat du Prix Marcel Benoist 2023 travaille sur les mécanismes de défense des plantes contre les ravageurs. De nouveaux progrès au niveau génétique permettent par exemple de restaurer des défenses naturelles qui ont disparu dans certaines variétés de maïs. La démarche se distingue de certains OGM « classiques » qui impliquent toujours l'utilisation de produits agrochimiques, avec leurs effets négatifs sur la biodiversité. Mais la nouvelle méthode est-elle mûre pour les grandes cultures, comme le riz ou le soja, face aux enjeux alimentaires mondiaux ? Privilégier une agriculture de proximité sans usage de pesticide ne reste-t-il pas plus adéquat pour préserver durablement l’environnement ? Une discussion en préambule à la Journée de l’Europe du 3 mai dont la thématique portera sur la biodiversité.

Cet événement a été saisi par Université de Neuchâtel. Suggérer une modification
Détails Site Itinéraire

Bâtiment principal de l’Université de Neuchâtel

Av. du 1er Mars 26

2000 Neuchâtel