NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

 Plus d'infos 
 3 sep 2023 >  1 oct 2023
Passé
R. Duriet

Artistes régionaux
Exposition

Galerie 2016

Marc JURT - Epreuves uniques inédites

Galerie 2016 - Hauterive

Vernissage le 2.9.23 dès 16h en présence de Mme Lucinda Jurt. Intervention de Mme Neel Rapp-Singh à 17h (Membre du Conseil de la Fondation Marc Jurt).


"Conversation autour de l'oeuvre gravé de Marc Jurt"

par Dr Marie-Eve Celio-Scheurer, conservateur en chef du Cabinet des arts graphiques du MAH de Genève le samedi 16 septembre à 16h.


Marc Jurt est né en 1955 à St-Blaise. Après ses études à Neuchâtel, il suit les cours de l’Ecole des Beaux-Arts de Genève. Il enseigne le dessin et la gravure. Présent dans de nombreuses collections privées et publiques, lauréat de plusieurs bourses, Marc Jurt poursuit son oeuvre par un travail régulier de la gravure et de la peinture en atelier ainsi que dans le cadre de nombreux et longs voyages, avec un intérêt très marqué pour des destinations en Asie. Il séjourne régulièrement à Bali. Il nous quitte le 15 mai 2006 à l’âge de 51 ans.

* * * * *

“Pour moi, la relation avec les éléments fondamentaux de l’univers – la terre, l’air, l’eau et le feu - est essentielle. En tant qu’êtres humains, nous faisons corps avec ces éléments. En outre, ces éléments nous imposent leur force et donc le respect, ce qui n’empêche pas que nous devons parfois lutter contre eux pour survivre. Quand je commence un tableau, s’installe aussi une espèce de lutte entre les forces mises en présence les unes des autres et qui veulent à tout prix s’exprimer ou exister.

Enfin, sans vouloir parler de spiritualité, je suis convaincu que notre existence répond à une relation verticale entre la terre et le ciel et que nous sommes nourris par les éléments de l’univers. Un tableau répond aussi à cette loi. Pour exister, c’est-à-dire lorsqu’il est habité, il travaille de manière horizontale en créant le dialogue entre les autres, et il existe de manière verticale, parce qu’il est ancré dans la réalité des émotions et parce qu’il met en présence les unes des autres les forces de l’univers, les éléments fondamentaux que l’on trouve dans la nature. “

Marc Jurt, Entretien avec Armande Reymond, in “Marc Jurt”, Editions Vie Art Cité, Lausanne, 2000, p.23

Cet événement a été saisi par Galerie 2016. Suggérer une modification