NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

mercredi 9 novembre 2022 – 19:30

Animation

Agenda Tramelan

Le corps et l’esprit, la double voie de la contrainte pour révéler la sorcière

CIP culture - Tramelan
Conférence d'Olivier Silberstein (doctorant, Unine) Gilliane Barthe (historienne, Unine)

Selon les théories démonologiques, tout le monde, femme comme homme, peut être un adepte du diable. Il n’existe pas de sorcier ou de sorcière que l’on reconnaitrait au premier coup d’œil, aussi faut-il les débusquer. Mais comment faire puisqu’ils s’obstinent à agir dans l’ombre avec la protection de l’ennemi ? La méthode principale des juges de l’ancien régime reposait sur leur capacité de distinction entre le vrai et le faux. Sachant que la secte du diable est imaginaire l’affaire était mal embarquée. Nous vous proposons à travers des procès jurassiens de retracer le processus judiciaire qui menait à la condamnation. À travers ces étapes nous verrons un certain nombre d’éléments qui conduisent à la formation de la conviction. Des témoignages à la contrainte du corps qui crée l’aveu, il s’agira de souligner les mécanismes qui ont pu produire un si grand nombre de procès.
Au même endroit
Cela pourrait aussi vous intéresser