NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

©DR

Finissage

Espace Noir

Samuel Guerdan, Photographies

Espace Noir - St-imier

Finissage de l'exposition Samuel Guerdan, Photographies dès 18h30


Exposition du 10.12.21 – 09.01.2022. Heures d’ouverture de la galerie de 10:00 à 22:00 – lundi : fermé

Biographie abrégée

Né dans les Montagnes neuchâteloises, Manuel Guerdan, père de cinq enfants, exerce la profession d’avocat.

Parallèlement, il s’est d’abord intéressé à l’écriture, pour ensuite se diriger vers la photographie.

Il fréquente volontiers les lieux vivants et se laisse inspirer par une vision sensuelle de ce que des inconnus ont exprimé avec une totale liberté ici et ailleurs.

Il a exposé dans divers lieux d’exposition, galerie, lieux public et bistrots

Travail artistique

Manuel Guerdan saisit des images brutes sans fioritures qu’il retravaille assidûment.

Ses prises de vue très colorées sur toile mettent en exergue des situations suggérées.

Particulièrement sensible aux écrits jetés sur les murs ou sur des surfaces à priori sans vocation artistique, il les recontextualise dans un univers dérivé.

A titre d’exemple, Barcelona Paradise montre en premier plan la balustrade d’un pont qui donne sur la gare de France à Barcelone avec la mention RIP BOUDI. L’on imagine ici le destin tragique d’un jeune homme dont ses amis lui rendent un hommage posthume.

Le dernier travail de Manuel Guerdan porte sur des lieux alternatifs et de passage ornés de fresques ou de tags réduits à leur plus simple expression.

Berlin, Barcelone, Dublin et Genève ; rotondité et points cardinaux. Au milieu du monde, une ville de neige. Un sous voie, comme un long couloir. Fenêtres de train. Les paysages urbains défilent au gré des graffitis…

Voilà le thème qui va prendre place en décembre sur les cimaises et murs d’Espace Noir !