NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

18 oct  > 23 déc 
Romeo Verardi

Artistes régionaux
Exposition

Bibliothèque municipale et régionale de Moutier

Aux sources de la photographie

Bibliothèque municipale - Moutier

Exposition de Romeo Verardi

Le vernissage aura lieu le jeudi 28 octobre à 19h00

“Je suis né le 6 février 1968 à Bienne. Après une maturité scientifique, j'ai débuté une formation de photographe professionnel à l'Ecole de photographie de Vevey (1988-1992), comprenant une année de stage pratique au sein de l'atelier de photographie publicitaire et industrielle Foto Bart Design à Bienne, ponctuée par un diplôme, j'ai travaillé pendant près de 8 ans au département graphisme et publicité d'une entreprise reconnue du Locle. L'arrivée inéluctable de l'informatique dans la deuxième partie des années 1990 a fortement compromis l'avenir de ce métier tel que je l'avais appris. C'est pourquoi, en parallèle à un « apprentissage » approfondi du traitement de l'image numérique en freelance, je me suis lancé dans une longue et incertaine période de transformation professionnelle dans la première partie des années 2000, laquelle m'a amené à travailler dans le monde juridique depuis 2006, un univers très différent...

Ma passion pour mon premier métier ne m'a toutefois jamais quitté et je pratique la photographie sur film argentique régulièrement lors de mon temps libre et de mes voyages. A contrecourant de la mode actuelle du tout numérique et de sa surproduction d’images, mon travail consiste à prendre le temps de chercher patiemment le sujet, la lumière, l'évènement, le visage, etc. dont la transposition en langage photographique noir et blanc, principalement grâce aux jeux de lumières et aux contrastes, fait naître en moi inspiration, émotion, étonnement. Ensuite, le long processus artisanal en chambre noire, dont l'issu parfois incertaine peut réserver de bonnes comme de mauvaises surprises, donne un caractère pratiquement unique à chaque tirage. Ce travail en laboratoire fait partie intégrante de la création d'une oeuvre et n'est pas un simple travail de « production » d'une image sur papier, mais permet une interprétation plus personnelle de l'image prévisualisée et enregistrée lors de la prise de vue.“