NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

©DR

Artistes régionaux
A la découverte de l'orgue

Concert du vendredi

Collégiale - Neuchâtel

L'Ariadne musica de Fischer, l'œuvre qui a inspiré Bach pour son Clavier bien tempéré, jouée à l'orgue par Simon Peguiron.


Johann Caspar Ferdinand Fischer (1656-1746)

Ariadne musica (1702)

Référence au mythe de Thésée, l'Ariadne musica de Fischer est un cycle de petits préludes et fugues pour orgue qui se présente comme un labyrinthe à travers tous les tons possibles. Il faut noter toutefois que les tonalités avec 5 ou 6 altérations sont absentes, ce qui explique qu'il y ait vingt pièces et non vingt-quatre.

Chaque pièce est une brève image destinée à illustrer le caractère de la tonalité au-travers de références partagées, comme par exemple des mélodies de chorals luthériens. Les fugues sont à peine esquissées; le résultat est donc vif et percutant, à l'opposé des développements du Clavier bien tempéré de Bach auquel cette œuvre a servi de modèle.

Entrée libre, collecte

Détails Site Itinéraire

Collégiale

Rue de la Collégiale 7

2000 Neuchâtel