NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

vendredi 2 août 2019 – 20:30

Musique

Crescendo Jura

Piano à St-Ursanne - 16e édition

Collègiale et cloître de Saint-Usrsanne - Saint-Ursanne

Ouverture du festival

Invité spécial

Comme chaque année depuis sa première édition, Piano à Saint-Ursanne rend honneur à un pianiste en lui offrant le titre d’invité spécial. Le pianiste ainsi choisi aura apporté au monde de la musique une touche particulière, en développant une grande carrière en piano solo, avec orchestre ou en musique de chambre, ou en présentant une discographie imposante, ou encore par sa générosité et la fascination qu’il exerce sur le public. On pense ainsi à Jean-Marc Luisada, premier invité spécial, ou encore Brigitte Engerer qui honora d’abord Piano à Porrentruy de sa présence avant de venir éclairer la scène du cloître de Saint-Ursanne par son jeu aux multiples couleurs. Ou encore Michel Dalberto, qui enregistra tout jeune l’intégrale des œuvres de Schubertet qui revient régulièrement à Piano à Saint-Ursanne. En 2018, Philippe Bianconi, salué pour son lyrisme et un jeu puissant, a fait chanter le piano du cloître dans la force expressive et la virtuosité. Giovanni Bellucci sera l’invité spécial de l’édition 2019.

Evénement ! Titan du clavier, Giovanni Bellucci (ve 2 à 20 h 30)poursuit la série Voyage avec Beethoven qui nous mènera jusqu’en 2020, année du250e de la naissance du compositeur. Pour son quatrième voyage, Le grandpianiste italien, surdoué au répertoire gigantesque, nous propose à nouveau unprogramme à la hauteur de sa virtuosité et de sa force interprétative : deuxSonates de Beethoven, appelées « Marche funèbre » et « Clair de lune », la pluscélèbre, ainsi que son étourdissant Rondo « Colère pour un sou perdu », encadrentdeux œuvres de Chopin (Première Ballade et Polonaise héroïque) et deux autresde Liszt, dont la fameuse Fantaisie quasi Sonata « Après une lecture de Dante »; les deux thèmes principaux de cette sonate en un seul mouvement représententl’Enfer et le Paradis, issus de la Divine Comédie de Dante. Giovanni Bellucciterminera son récital avec la Deuxième Rhapsodie hongroise de Liszt, virtuoseet irrésistible, qui a été fréquemment utilisée dans des dessins animés. Avecles trois voyages précédents menés de façon magistrale par Giovanni Bellucci,on connaît désormais dans quelles contrées fantastiques ses interprétations fougueusesamèneront l’auditeur ! Un voyage initiatique et virtuose à ne pas manquer !

Au même endroit
Cela pourrait aussi vous intéresser