NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

Animation

Musée jurassien d'art et d'histoire (MJAH)

Hodler filmé

Musée jurassien d'art et d'histoire (MJAH) - Delémont

Hansmartin Siegrist et son équipe de chercheurs de l'Institut des sciences de la communication et du Digital Humanities Lab de l'Université de Bâle travaillent depuis de nombreuses années sur un film réalisé par le suisse Lavanchy-Clarke, l'un des premiers à avoir obtenu une licence d'utilisation du cinématographe des frères Lumière. Occupés à l'analyse d'un film intitulé « Bâle - Le pont sur le Rhin », les chercheurs ont également étudié les autres séquences filmées par Lavanchy-Clarke quelques mois plus tôt, le 16 mai 1896, lors de l'Exposition nationale qui se tenait à Genève. Suite à une longue analyse et aux recherches archivistiques en vue d'établir les relations entre les protagonistes de ces films, il est apparu qu'il s'agissait de tout un groupe d'artistes suisses en visite au Village suisse et, parmi eux, Ferdinand Hodler, l'un des artistes phares de l'Exposition nationale de 1896. L'apparition du peintre dans le champ visuel de deux films, cigare et parapluie à la main, témoigne d'une volonté de se mettre en scène, comme il aimait déjà le faire devant l'objectif des photographes ou dans ses nombreux autoportraits.


Présentation de l'intervenant


Docteur ès Lettres de l'Université de Bâle, Hansmartin Siegristy enseigne l'histoire, la théorie et l'esthétique du cinéma et des médias. Il assume également une charge de cours à la Hochschule für Kunst & Gestaltung de Bâle. Ses recherches sur les premiers films réalisés en Suisse remontent à 1985. Depuis trois ans, il dirige le groupe de travail interdisciplinaire « Lumière 308 : Bâle, Pont sur le Rhin ». Il a également produit de nombreux films documentaires et de commande. Hansmartin Siegrist est à l'origine de la découverte de Ferdinand Hodler dans une séquence filmée en 1896.


Détails Site Itinéraire

Musée jurassien d'art et d'histoire (MJAH)

Rue du 23-Juin 52

2800 Delémont

20 ans 100 francs
Au même endroit
Cela pourrait aussi vous intéresser