NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

 Plus d'infos 
 2 fév  > 10 mar 

Exposition

Centre de Culture & de Loisirs St-Imier (CCL)

Yvan Vogt: «Monotonie de la raison»

Centre de Culture & de Loisirs - Saint-Imier

Yvan Vogt est un personnage aux multiples facettes, animé et excessif. La beauté de son art réside dans son côté brut et mystérieux. Un peu comme la pratique qu’il me confia un soir d’ivresse, après lui avoir demandé s’il suivait un rituel avant de peindre. Il me raconta qu’il avait besoin de s’immerger en pleine nature, allant jusqu’à se recouvrir le visage de terre fraîche, pour rester sincère avec sa propre projection artistique.

Plein de secrets, qu’il façonne un peu plus à chaque rencontre, volontiers sombre, dimension peut-être la plus méconnue chez lui, il possède une matière suffisante pour s’exprimer et nourrir ses sophismes. D’après Baudelaire, l’homme devrait posséder deux droits supplémentaires, en plus des droits fondamentaux: celui de se contredire et celui de s’en aller. Comme le poète, Yvan semble entretenir le paradoxe. Peut-être bien, finalement, malgré son amour immodéré de la nature, la considère-t-il d’ailleurs comme fondamentalement laide. La naissance de la beauté résultant du terreau sur lequel elle pousse. C’est la mort qui nourrit la terre et la rend fertile.

Lucide ou naïf? Mythomane inspiré, mathématicien génial refoulé, je-m’en-foutiste avare, hockeyeur surdoué, amateur de textes apocryphes, artiste chaotique ou expressionniste abstrait, n’est-il finalement pas l’incarnation parfaite de son époque et de sa région? À la Johnny Rotten. En mode agricole. La sacralisation de la famille plutôt que sa destruction. Une grande escroquerie? Ou une fidélité dévouée, même si elle éclôt dans un maelström de contradictions. Situationniste involontaire, surréaliste déconnecté, dadaïste inconscient, anarchiste pop? Il doit totalement s’en foutre, j’en suis sûr. Mais peut-être pas, au fond.

Expo jusqu’au 10.03.2024
Entrée libre
Horaires d’ouverture:
me-ve, 14h-18h
sa-di, 14h-17h

Cet événement a été saisi par Centre de Culture & de Loisirs St-Imier (CCL). Suggérer une modification
Détails Site 032 941 44 30 Réservation Itinéraire

Centre de Culture & de Loisirs

Rue d’la Zouc 6

2610 Saint-Imier

AG Culturel