NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

Conférence par Jérôme Gavin

Université du troisième âge - U3a

Léonard de Pise, alias Fibonacci

Collège Thurmann - Porrentruy

Au retour d’un long séjour dans le monde arabe, Léonard de Pise a écrit en 1202 un énorme ouvrage d’arithmétique en latin, marquant ainsi l’entrée des « chiffres arabes » en Europe et faisant de lui le père de notre calcul écrit. Mais cela ne lui a valu de son vivant qu’une notoriété très modeste. Au XIXe siècle en revanche, un mathématicien a repéré une curieuse suite de nombres dans l’un des problèmes exposés dans son texte – une histoire de lapins qui font des petits en cascade – et cela lui a valu la célébrité… sous le nom de Fibonacci qu’il n’a jamais porté de son vivant.