NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

vendredi 18 décembre 2020 – 20:15

samedi 19 décembre 2020 – 18:15

Théâtre

Théâtre populaire romand TPR

Havre

Beau-Site - La Chaux-de-Fonds
description

Au Canada, Elsie tente de faire le deuil de sa mère, une autrice renommée dont la voiture a plongé dans les flots du Pacifique. Matt, lui, a perdu la trace de ses parents biologiques sous les gravats du siège de Sarajevo, en ex-Yougoslavie. Ingénieur, il est chargé de réparer un effondrement du bitume survenu juste sous les fenêtres d’Elsie. Une brèche mystérieuse qui vient faire écho aux failles fissurant leurs vies respectives. 


Sur les bords de ce trou béant, l’autrice ontarienne Mishka Lavigne tisse, non sans malice, un réseau de hasards réparateurs. Mêlant l’histoire intime à la grande Histoire, sa pièce chemine vers une cicatrisation des blessures, une ouverture salutaire à l’altérité. 


En guise d’écrin à ces deux corps solitaires aimantés par le vide, Anne Bisang a parié sur une mise en scène qui met pleinement en valeur l’écriture à fleur de peau de Mishka Lavigne. Le duo d’interprètes Rébecca Balestra et Baptiste Coustenoble, évolue dans une scénographie très dépouillée, de grands panneaux blancs pour l’essentiel, qu’animent des projections de photographies servant de guide à l’imaginaire du spectateur.



Biographie

Autrice dramatique et traductrice de textes théâtraux, Mishka Lavigne a signé plusieurs pièces, dont « Cinéma », « Virgile » et « Havre », texte mis en lecture en 2016 à Ottawa, Montréal de même qu’en France, aux Francophonies du Limousin. En 2017, le Prix Québec-Ontario couronne son travail. En 2019, elle reçoit pour « Havre » le prestigieux Prix littéraire du Gouverneur général en théâtre francophone.


La direction de la Comédie de Genève et celle de sa propre compagnie jalonnent depuis 1986 le parcours artistique d’Anne Bisang, qui a solidement ancré son travail sur les scènes romandes. Directrice artistique du TPR depuis 2013, elle opte pour des textes porteurs de problématiques humanistes, sociales et politiques, tels que « L’Embrasement » de Loredana Bianconi, « Sils-Kaboul » d’après Ella Maillart et Annemarie Schwarzenbach ou « Guérillères ordinaires » de Magali Mougel. Elle reçoit le Prix suisse de théâtre 2018. Sa dernière création, « Small g – Une idylle d’été » d’après Patricia Highsmith, adaptée par Mathieu Bertholet, fait le tour de la Suisse romande en 2020.



Détails Site Itinéraire

Beau-Site

Rue de Beau-Site 30

2300 La Chaux-de-Fonds

AG Culturel
Au même endroit
Cela pourrait aussi vous intéresser