NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

Progressive Jazz

Le Singe -Culture St-Gervais

Kaos Protokoll & Jeremias Kellers Vertigo

Le Singe - Bienne

Ouverture des portes: 20h00
Concert: 21h00
Prix: 30.-/25.-
Prélocation: www.petzi.ch
Genre: Progressive Jazz


What Jazz Is - and Isn't Festival


Kaos Protokoll

Des sonorités électro sombres aux rythmes endiablés en passant par une musique fortement influencée par le cinéma, le groupe suisse se montre sous un tout nouveau jour.

Au début de sa carrière, le trio composé d’un batteur, d’un bassiste et d’un saxophoniste a su séduire le public à l’échelle nationale et internationale avec un style sauvage mêlant punk, no wave et jazz.

Le trio aujourd’hui devenu quatuor propose désormais un nouveau genre de musique: une ambiance digne des groupes nordiques comme Jaga Jazzist ou ADHD.

(Aktueller Release Everyone Nowhere Nov 2018)

Simon Spiess (Sax/basskl.)

Luzius Schuler (Rhodes, Synths)

Flo Reichle (Drums, Electronics)

Benedikt Wieland (Bass, Synth)


www.kaosprotokoll.ch/

Jeremias Kellers Vertigo

Les signaux de synthétiseurs à la fois agréables et pathétiques défilent. Vertigo est doux et pesant à la fois, du véritable post-rock sans limite. Jeremias Keller a fondé son nouveau trio en 2017 aux côtés des deux musiciens les plus intrépides qu’il ait pu trouver afin d’éviter toute fausse note, d’ouvrir les frontières des genres musicaux et de réveiller les plus endormis. Aussi vastes que la galaxie, les morceaux du géant de la basse vous collent à la peau comme de la barbe à papa. Hymnes de stade sauvages, rythmes complexes et étourdissants, improvisations de jazz mêlées à du grunge (oui, vous ne rêvez pas!) sont autant des éléments qui vous donneront le vertige. Vertigo, c’est comme plonger au plus profond de soi. Une musique enveloppante et pleine d’impertinence. Le vertigo de Jeremias Keller? Un lave-vaisselle intellectuel qui décortique le cortex.

Florian Favre – Fender Rhodes / Prophet-6 / OP-1

Lionel Friedli – Drums

Jeremias Keller – Bass / Composition


www.jeremiaskeller.ch/vertigo