NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

©La Cave Perdue

Théâtre

Les névroses sexuelles de nos parents

Vieux Collège - Valangin

Dora, une jeune fille depuis toujours abrutie par les médicaments destinés à dissimuler « sa fêlure aux étages supérieurs », cesse son traitement. Elle exerce alors cette liberté retrouvée avec une naïveté et un appétit que son entourage – parents, psychiatre, patron – ne parvient pas à accepter.

Dora ne voit pas le mal, là où les autres le voient. Normalité, désirs, sexualité sont autant de problématiques auxquelles Dora confronte les autres personnages. Elle dérange et déstabilise car elle est libérée. Elle assume ce qu'elle est, et obligatoirement elle renvoie l'autre face à lui-même.

Rude, crue, organique, cette pièce s'inscrit dans une réalité sans filtre.

JEU Cie la Cave Perdue

TEXTE Lukas Bärfuss

MISE EN SCÈNE Denis Perrinjaquet

Au même endroit
Cela pourrait aussi vous intéresser