NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur le culturoscoPe site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic, d’affiner les contenus mis à votre disposition et renseigner les acteurs·trices culturel·le·s sur l'intérêt porté à leurs événements.

dimanche 20 janvier 2019 – 17:00

Animation

Centre Culturel Régional Delémont

SOS humoristes : soutien à SOS Méditerranée avec Thomas Wiesel, Jacques Bonvin, Blaise Bersinger et Yoann Provenzano

Forum St-Georges - Delémont

Thomas Wiesel, Blaise Bersenger et Yohann Provenzano se réuniront le 20 janvier au Forum St-Georges pour offrir une soirée de soutien humoristique à l’association SOS MEDITERRANEE Suisse. 1h30 de stand-up durant laquelle les humoristes enchaineront les blagues les uns après les autres.

 Alors que l'association SOS MEDITERRANEE Suisse a plus que jamais besoin de donations pour continuer à exister, venez prendre part à cette soirée pour soutenir nos opérations! L’entier de la recette de billetterie est reversé à SOS MEDITERRANEE Suisse.

SOS Méditerranée continue son action pour le sauvetage en mer. Tant que vous serez à nos côtés, renoncer ne sera jamais une option.

MERCI D’AVANCE POUR VOTRE PRÉCIEUX SOUTIEN

Quelques informations sur la décision de mettre fin à l’affrètement de l’Aquarius:

La fin de l’Aquarius ne signifie en rien la fin de SOS MEDITERRANEE

Afin de pouvoir reprendre la mer au plus vite, SOS MEDITERRANEE a été contrainte de mettre fin à l’affrètement de l’Aquarius. Une décision difficile à accepter, mais sa mission est de sauver des vies humaines, ce que l’association promet de recommencer dès que possible. Elle étudie aujourd’hui plusieurs propositions pour trouver un nouveau navire et retourner dans les eaux internationales au large de la Libye en début d’année prochaine.

Pourquoi une telle décision ?

Suite aux multiples manœuvres politiques le privant par deux fois de son pavillon (Gibraltar puis Panama), l’Aquarius est à quai à Marseille dans l’impossibilité de repartir depuis plus de deux mois. La Suisse a annoncé lundi 3 décembre qu’elle  n’offrirait pas son pavillon au navire malgré le soutien de nombreux citoyens suisses. De plus, l’Aquarius doit aujourd’hui répondre à des accusations disproportionnées et infondées. Lundi 19 novembre, les autorités judiciaires italiennes ont demandé la mise sous séquestre du navire. L’acharnement dont ce bateau est la cible rend très difficile son utilisation et a contraint l’association à s’en séparer.

Un soutien plus que jamais nécessaire aujourd’hui

Tant que des êtres humains seront forcés à risquer leur vie en mer, SOS MEDITERRANEE continuera son travail. Ses équipes sont profondément déterminées à poursuivre leurs opérations de sauvetage dès le début de l’année prochaine, avec un nouveau navire. Aujourd’hui plus que jamais, le soutien et la mobilisation des citoyens suisses sont cruciaux.


Au même endroit
Cela pourrait aussi vous intéresser